Le Mariage en Islam

« Si le serviteur se marie, il a complété la moitié de sa religion qu’il craigne Allah dans l’autre moitié »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L’autorisation du mari éloigné pour entreprendre un acte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le mariage en islam
Admin


Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: L’autorisation du mari éloigné pour entreprendre un acte   Dim 11 Nov - 21:34

L’autorisation du mari éloigné pour entreprendre un acte




Q : Je suis une femme saoudienne marié à un non-saoudien ; celui-ci espérait obtenir la nationalité saoudienne mais, après sept ans d’attente vaine, il a désespéré et a décidé de s’installer avec sa famille aux Etats-Unis, afin d’obtenir la nationalité américaine. Il a entrepris tout cela sans me demander mon avis, ni en informer ma famille et ne l’a fait, d’ailleurs, qu’au dernier moment. Ses moyens financiers sont bons. En effet, il travaillait pour mon propre père pour un salaire élevé. Il nous a délaissé, moi et mes trois enfants, dans une maison qui est, d’ailleurs, la propriété de mon père, qu’Allah le protège. Je travaille pour pouvoir subsister, moi et mes enfants, et mon père nous aide également, car mon mari ne nous envoie pas du tout d’argent.


Malgré tout cela, il m’oblige à demander son autorisation avant d’entreprendre quoi que ce soit ou d’aller où que ce soit, même quand il s’agit de visiter ma famille et mes frères… Bien évidemment, ceci me gêne énormément : les communications téléphoniques avec les Etats-Unis coûtent excessivement cher, et mon mari ne dépense rien pour nous. Cette obligation qu’il m’impose pour chacun de mes mouvements est permanente. Dois-je lui demander à chaque fois la permission pour travailler, visiter ma famille et mes proches en lui téléphonant aux Etats-Unis ?


Veuillez me renseigner, qu’Allah vous récompense.




R : Il n’est pas permis à ce mari de laisser ainsi son épouse, sans lui donner de quoi vivre, et sans lui donner ses droits. Et mon avis est que, dans pareil cas, elle peut porter plainte au tribunal de Sharî’a, en exposant sa situation et en demandant de dissoudre le mariage, afin qu’elle puisse se remarier avec une personne qui subviendrait, lui, à ses besoins et lui donnerait de quoi vivre. En effet, rester liée avec ce mari qui vit aux Etats-Unis lui nuit et va à l’encontre du verset où Allah dit :


« Mais ne les retenez pas pour leur faire du tort. » [1]



Donc, le mari doit soit garder sa femme de la meilleure manière, soit se séparer d’elle de la meilleure manière. Et, puisque ce mari n’a pas juridiquement la tutelle sur elle, il ne lui appartient pas de lui interdire de sortir quand elle a besoin de le faire, ni de voyager avec ses proches (Mahram). Au contraire, elle peut sortir sans son autorisation et sans qu’il le sache.



Et Allah est le Plus Savant.




· Fatwa émise et signée par cheikh ‘Abdullah ibn ‘Abdir-Rahmân Ibn Jibrîn, et datée du 15/05/1421 H



[1] La Vache, v. 231.

http://www.fatawaislam.com/index.php?option=com_content&task=view&id=1226&Itemid=1478
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-mariage-en-islam.forumpro.fr
 
L’autorisation du mari éloigné pour entreprendre un acte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui a tué l'amant ( Lionel Véronèse)? Le mari,la femme ou l'ami ?
» télépathie
» L'autorisation de sortie du territoire pour les mineurs rétablie
» Traduction d'actes en latin
» Idées cadeaux d'anniversaire pour mon mari...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mariage en Islam :: LES DROITS ,LES DEVOIRS,L'ÉDUCATION :: L'ÉPOUSE-
Sauter vers: