Le Mariage en Islam

« Si le serviteur se marie, il a complété la moitié de sa religion qu’il craigne Allah dans l’autre moitié »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le juste milieu dans les fêtes de mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le mariage en islam
Admin


Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Le juste milieu dans les fêtes de mariage   Dim 11 Nov - 22:31

Le juste milieu dans les fêtes de mariage



Q : Quelles sont les choses prescrites par la religion pour les hommes et les femmes dans la célébration des mariages ? Quel est votre conseil à ceux qui exagèrent dans les fêtes de mariage, comme ceux qui louent des salles de fêtes à plus de dix mille riyals pour une seule nuit, qui font des excès dans les menus et les repas qu’ils préparent, ou qui achètent la robe de la mariée à un prix qui peut atteindre dix-sept mille riyals ?



R : Les cérémonies célébrées pour fêter un mariage ou une autre occasion sont soumises aux mêmes règles qui régissent n’importe quel autre acte de la personne. Si ces fêtes restent dans les limites religieuses, alors il n’y a pas de mal à les célébrer ; par contre, elles deviennent illicites si elles en sortent. En effet, Allah, qu’Il Soit Glorifié, a cité une règle générale dans Son Livre lorsqu’Il a dit :


« Et mangez et buvez ; et ne commettez pas d’excès. » [1]


Par conséquent, tout ce qui contient des excès et dépasse les limites de la modération devient illicite. Par ailleurs, Allah a fait l’éloge de ceux qui dépensent avec modération en disant :



« Qui, lorsqu’ils dépensent, ne sont ni prodigues ni avares mais se tiennent au juste milieu. » [2]


Je conseille donc à tous mes frères d’observer un certain équilibre dans leurs dépenses, que ce soit pour les menus festifs, pour le lieu de la célébration des fêtes ou pour les tenues. Le mariage où il y a le plus de bénédiction est celui qui a occasionné le moins de dépenses. De plus, ces excès dans les dépenses empêchent les jeunes de se marier puisqu’ils devront supporter des sommes exorbitantes s’ils pensent à se marier.




· Fatwa de Cheikh Otheimine

· Magazine ad-Dacwa, n°1307.


[1] Al-Acrâf, v. 31.

[2] Le Discernement, v. 67.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-mariage-en-islam.forumpro.fr
 
Le juste milieu dans les fêtes de mariage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quoi prendre pour siège du milieu pour mafille 7ans et 22kg?
» questions sur les garderies en milieu familial
» offre d'emploi en milieu familial Boucherville
» Quelques questions pour m'aider dans le choix sièges auto
» Skins ! Une série juste énorme =)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mariage en Islam :: ARTICLES SUR LE MARIAGE EN ISLAM :: LE MARIAGE - le akde,la walima,la vie de mariés :: La Walima-La"fête"-
Sauter vers: